•    |  


No Diet Diet

LE RÉGIME SANS FAIRE RÉGIME : NOTRE RÉGIME PRÉFÉRÉ!

1024 1024 Delphine Remy

WHAT ??? Effectivement, on est habitué aux régimes tels que Weight Watchers et Slim Fast depuis les années 50. Un peu plus tard, les seventies nous offraient le régime Atkins, et son armée protéinée. Et dans les années quatre-vingt-dix, nous étions adeptes de la techno et de la chasse aux glucides diaboliques. Beaucoup d’autres modes sont nées… et ont disparu. Saviez-vous que 98% des personnes qui perdent du poids suite à un régime le récupère dans un délai d’un an ? Pourquoi ? Parce que l’immense majorité des régimes traite les symptômes et pas la cause. L’excès de nourriture, les mauvaises habitudes alimentaires et les attitudes compulsives sont très souvent les « symptômes » et le résultat d’un mode de vie inadapté, d’un stress excessif et de déséquilibres physiologiques.

Garder la banane
Non, non, je ne vais pas vous proposez un régime spécial bananes !
Je veux simplement vous faire comprendre que plus vous profitez de vos repas, plus vous vous rendrez compte de la corrélation qu’il y a entre le corps et l’esprit et comment ce que vous mettez dans votre corps affecte directement votre état émotionnel et physique. L’objectif n’est pas de se concentrer sur ce qui ne fonctionne pas. L’objectif est d’identifier ce qui fonctionne pour vous, c’est une approche super positive (ça change hein !). Abandonnez donc tout de suite cette longue liste de restrictions qui vous frustrent, entraînent échec sur échec et donnent le sentiment d’une faible estime de soi.

Reformater l’ordinateur central
La philosophie derrière la diète sans régime est de vous faire oublier le comptage des calories et de vous permettre de manger des aliments dans des proportions qui vous satisfont.
Le régime sans régime est destiné à vous libérer des restrictions mentales que vous vous êtes créées et imposées au sujet de la nourriture. C’est la première étape pour redonner le pouvoir à votre corps et pour établir une saine relation entre ces deux partenaires : corps/nourriture, qui devraient être les deux meilleurs amis du monde.
Allez ! On va reformater tout ça !

Oui, vous pouvez faire sa fête à ce délicieux cheeseburger !
Vous en rêvez ? Alors, il y a de fortes chances que votre désir de viande rouge reflète un manque de fer dans votre organisme. Votre corps a la capacité incroyable de vous communiquer ses besoins exacts. Il est donc important de l’écouter. Un autre exemple ? Parfois, vous aurez envie de bonbons et autres choses sucrées… Mais là, il faudra juste essayer de vous tourner plutôt vers de « bons » sucres. C’est parfois un réel défi ! Choisir les bons aliments sera votre principal apprentissage et ça, ça fait partie de mon job.

La restauration rapide est plus chère que tout
Le style de vie prôné par notre société de consommation est néfaste pour notre organisme. Manger des repas sains et nutritifs, c’est souvent difficile quand on travaille à plein-temps, qu’on essaye de faire un peu de sport chaque jour et qu’on a trois rejetons à la maison.
C’est logique qu’environ 28% des Américains, et certainement au moins autant d’Européens, dînent dans des fastfoods 2-3 fois par semaine pour gagner du temps et de l’argent. Mais en fin de compte, l’addition coûte cher quand on mange de la restauration rapide car cette dernière provoque de coûteux problèmes de santé. Vous prendrez le menu ? Ok, alors je vous mets une bonne dose de sel, une louche de matières grasses et un soupçon de conservateurs. Vous dites ? La valeur nutritionnelle ? Aaah non, ma bonne dame, ce n’est pas prévu avec votre magic-box, désolé !
Des études ont montré à maintes reprises que les gens qui s’alimentent au moins une fois par semaine en restauration rapide (et je ne parle pas que des Quick et Mc Do) augmentent considérablement le risque de développer un diabète de type 2 ou d’être sujet aux maladies cardiovasculaires et cancers.

Ne pas se compliquer pas la vie
Accéder à des plats nutritifs et sains ne doit en aucun cas être une prise de tête. En fait, c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense. En tant que chef et coach, je consacre mon temps à créer des moyens, pour les personnes occupées, de se nourrir sainement. Je mets mes connaissances et mes compétences à votre disposition sur mon blog et sur les réseaux sociaux comme autant de petits outils pour vous aider sur votre chemin. Beaucoup de mes recettes prennent moins de dix minutes et ne nécessitent pas de cuisson. Mon objectif en tant que coach en nutrition est de vous guider vers la (re)découverte de la nourriture sous une lumière positive et surtout sous l’angle qui convient le mieux à chacun d’entre vous.
Par exemple, et bien que chaque personne soit différente, plusieurs des aliments que nous consommons peuvent être remplacés par des options plus simples et plus saines.
Notre corps a besoin d’une certaine quantité de nutriments chaque jour et vous serez surpris par certains moyens d’y parvenir facilement. Prenons un exemple très frappant : le riz. Un repas contenant une portion (15 grammes environ) de riz blanc offre 0,5 g de fibre, 8 mg de magnésium, 26 mg de potassium, 33 mg de phosphore et 1 mg de calcium. Son rival, le riz complet, contient quant à lui 1,4 g de fibre, 44 mg de magnésium, 79 mg de potassium, 77 mg de phosphore et 10 mg de calcium. Allez, je fais le calcul pour vous : la même mesure de riz brun contient presque le triple de la valeur nutritive du riz blanc et cette petite dose de riz complet vous rapproche facilement de votre quota quotidien recommandé. En changeant quelques habitudes, ou en en créant de nouvelles, vous mangerez rarement trop et vous empêcherez votre corps de stocker des calories inutiles qui se transformeront probablement en graisse.

#équipedechoc #moncorpsmonami #ensembleonestplusforts
Rappelez-vous simplement que votre corps est de votre côté. Il vous parlera et vous dira ce dont il a besoin. Mais comme votre corps ne peut pas communiquer verbalement, il est important que vous sachiez écouter et comprendre son mode de communication pour savoir de quels aliments il a besoin afin de créer ce parfait équilibre entre vous deux.
Essayez de ne pas penser aux aliments en termes de « bons » ou de « mauvais », mais en termes de valeur nutritionnelle et à long terme. Et n’oubliez pas que votre corps n’a besoin ni de blacklists, ni de restrictions.

Si vous prenez soin de votre corps, votre corps prendra soin de vous.

print

Leave a Reply

Your email address will not be published.

TROP SYMPA DE LIRE MON BLOG !

On reste connectés ? Vous recevrez plein de recettes exclusives et mille astuces pour rester au top de votre forme !