•    |  


CURCUMA

DEVENEZ ACCRO AU CURCUMA !

1024 1024 Delphine Remy

Le curcuma appartient à la famille du gingembre et est utilisé en Inde et au Moyen-Orient depuis des lustres pour combattre la maladie. Aujourd’hui, on sait que c’est en effet l’une des épices les plus puissantes du monde pour prévenir et guérir de nombreuses maladies. Les propriétés curatives du curcuma ont été documentées dans des milliers d’articles et d’études. « Je m’voyais déjà, en haut de l’affiche », le curcuma est la star internationale des herbes médicinales dans les études médicales et scientifiques.

Dépression : le curcuma aussi efficace que le Prozac ?
Comme mentionné plus haut, le curcuma a été utilisé depuis une plombe en médecine orientale mais des études récentes ont démontré que la curcumine, composé actif dans le curcuma, a des pouvoirs antidépresseurs. Même si l’activité physique reste le traitement « naturel » le plus recommandé dans des cas de dépression légère à modérée, la curcumine aide à équilibrer la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline.

Arthrite rhumatoïde : comment fonctionne le curcuma ?
La curcumine contrecarre les effets négatifs de l’inflammation chronique et de l’arthrite rhumatoïde grâce à ses puissantes caractéristiques anti-inflammatoires et anti-douleurs.

Une étude a été menée sur des groupes de volontaires pour observer l’effet du curcuma sur l’arthrite rhumatoïde. Les patients ont été divisés en 3 groupes. Le groupe 1 a reçu uniquement de la curcumine, le groupe 2 a reçu uniquement du diclofénac sodique et le groupe 3 une combinaison des deux. Résultat ? Le groupe 1 a montré les meilleurs résultats et a retrouvé la forme sans les effets indésirables liés aux substances médicamenteuses.

Pour traiter l’arthrite rhumatoïde « naturellement », prenez des capsules de curcuma et de gingembre pour soulager l’inflammation et le gonflement. Les herbes peuvent également être préparées dans un thé en faisant bouillir petit dé de chaque plante pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, retirez les morceaux, et ajoutez du miel pour sucrer. Le traitement naturel ne remplace pas l’avis du médecin mais commencez déjà par cela.

Le curcuma : un anti-douleur puissant
Le curcuma est super efficace pour soulager la douleur. Le curcuma est connu pour diminuer la nausée, les maux de tête, les crampes menstruelles et la douleur musculaire. Pendant des siècles, les gens ont utilisé le curcuma comme analgésique naturel pour soulager l’inflammation. Et la bonne nouvelle c’est qu’il ne provoque pas les effets secondaires indésirables comme la plupart des médicaments couramment utilisés.

Le curcuma anti-cancer
Le curcuma peut être utilisé comme médicament préventif contre le cancer. De nombreuses études ont montré que la curcumine trouvée dans le curcuma peut réellement empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier et même les tuer sans causer d’effets secondaires indésirables. Le curcuma est capable de le faire en déclenchant dans notre corps le processus d’apoptose, qui est la manière dont notre corps se débarrasse des cellules malades. Une fois de plus, ceci ne remplace pas l’avis du médecin.

Le curcuma pour traiter et prévenir le diabète
Le diabète est dans le top 10 des causes de décès en Europe. Et aux Etats-Unis, quelque 29 millions de personnes souffrent de cette maladie causée par des perturbations du taux de sucre dans le sang. Si la maladie n’est pas traitée, elle peut entraîner des troubles cardiaques, un danger d’accident vasculaire cérébral ou encore d’insuffisance rénale. Les diabétiques sont également connus pour souffrir de stress oxydatif qui endommage l’intérieur des vaisseaux sanguins. Ce dommage provoque une accumulation dans les artères et conduit à un taux de cholestérol élevé.

En fait, le diabète peut être géré si l’on contrôle la glycémie et les niveaux de pression sanguine. Le curcuma fait justement des miracles pour baisser le niveau de glucose dans le sang. Je recommande par commencer par une approche plus naturelle et une alimentation hyper saine pour traiter le diabète car les alternatives prescrites sont connues pour causer des effets secondaires graves.

Le curcuma et la digestion
Comme nous l’avons appris dans « La digestion pour les nuls », le processus digestif est si complexe et implique tant d’organes qu’il peut vite flancher. Plutôt que de se ruer sur des laxatifs, des anti-acides (non, non !) ou de changer de manière irraisonnable votre alimentation, assurez-vous d’obtenir simplement suffisamment de vitamines, de minéraux, de fibres, d’antioxydants et de composés anti-inflammatoires dans vos assiettes. Je vous conseille d’ajouter une cuillère à soupe de curcuma à votre nourriture chaque jour pour chouchouter votre digestion et tout le reste du corps d’ailleurs. Petite idée, ajoutez-en à l’huile dans la poêle ou dans vos salades, ça donne une belle couleur aux ingrédients. Pensez au poivre noir car ils fonctionnent en synergie.

print

Leave a Reply

Your email address will not be published.

TROP SYMPA DE LIRE MON BLOG !

On reste connectés ? Vous recevrez plein de recettes exclusives et mille astuces pour rester au top de votre forme !