•    |  


TIPS ON EATING & LIVING HEALTHY

TRUCS ET ASTUCES POUR MANGER ET VIVRE SAINEMENT

1024 1024 Delphine Remy

Vous ne savez pas pour où commencer pour vivre en bonne santé, plein d’énergie et de bonne humeur ? Eh bien vous voilà au bon endroit ! En mettant en application quelques conseils simples, vous combinerez d’une part un régime alimentaire savoureux, sain et varié et d’autre part un mode de vie équilibré, qui, ensemble, revigoreront votre esprit tout autant que votre corps.

On y va doucement

Restez hydraté. L’eau est l’élément le plus important. Notre cerveau et nos autres organes essentiels sont constitués de près de 95% d’eau et notre corps utilise l’eau pour transporter les nutriments vers les cellules et pour éliminer les déchets. En outre, l’apport d’eau facilite grandement le processus digestif et est impératif dans le maintien d’une fonction cérébrale saine. Alors assurez-vous de boire assez tous les jours, n’attendez pas d’avoir soif !

Offrez-vous un sommeil réparateur. Le sommeil est crucial pour maintenir une bonne santé physique. Vous vous en êtes sûrement déjà rendu compte : votre corps se guérit et se répare pendant votre sommeil. La privation de sommeil, à long terme, peut entraîner de sérieux problèmes de santé chroniques comme l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires et le diabète. Bien que les exigences de sommeil diffèrent d’une personne à l’autre, la personne saine moyenne devrait être dans les bras de Morphée entre 7 et 9 heures par nuit.

Lorsque vous faites vos courses, évitez les rayons centraux et concentrez-vous un maximum sur le périmètre du magasin où vous trouverez tous les produits frais. Dans ces rayons centraux, quand vous y passez, on reste concentré ! Evitez de vous laisser tenter. Les seuls achats importants dans cette partie du magasin (d’un point de vue alimentaire évidemment) sont principalement les huiles végétales, les céréales complètes, les légumineuses, les sucres naturels, les herbes et les épices. Le reste n’est que tentations superflues (voire nocives !).

Les fruits et légumes seront frais et les céréales seront complètes. Les fruits et légumes en conserve peuvent être pratiques, mais ils n’ont pas la valeur nutritionnelle apportée par les végétaux frais. Si vous achetez quelques fruits et légumes en conserves ou surgelés, vérifiez alors sur l’étiquette la teneur en sodium et en sucre ajouté.

Mangez des aliments complets non transformés autant que possible. Conseil simplissime ! Il suffit de manger des aliments de base comme des œufs, des viandes de bonne qualité, des poissons, des fruits et légumes. Le surgelé est alors plutôt recommandé. Et en plus, vous économiserez une fortune en évitant tous ces aliments emballés et traficotés.

Mangez vos repas à table et pratiquez une alimentation consciente. Saviez-vous que les humains consomment 25% de plus de nourriture lorsqu’ils mangent devant un ordinateur ou un téléviseur ? Pourquoi ? Parce que votre cerveau est aussi distrait que vous par ce que vous faites ou regardez. En mangeant à table et en concentrant votre attention sur votre repas et votre corps, vous métaboliserez mieux votre nourriture et en réduirez les excès.

Prenez le temps. Le stress est la source de nombreuses maladies et dans la plupart des cas, de prise de poids. Il est souvent causé par des emplois exigeants et des horaires surchargés. La plupart des gens estiment qu’ils n’ont pas le luxe de s’asseoir pour profiter de leurs repas. Pourtant, cet exercice simple pourrait faire toute la différence. Lorsque vous mangez, qu’il s’agisse d’une collation, d’un déjeuner ou d’un dîner, prenez votre temps et mangez lentement. Cette pratique simple vous donne l’opportunité de savourer votre nourriture, ce qui déclenchera votre métabolisme, vous permettant de mieux digérer et vous aidant du même coup à maintenir un poids-forme.

Bougez-vous au moins 30 minutes par jour. Les statistiques sont limpides. 30 minutes, pas même le temps de sentir l’effort, mais la recherche montre que ces 30 minutes par jour peuvent aider à contrôler votre poids, réduire le risque de maladies dites chroniques et améliorer votre santé mentale et votre humeur.

Un petit coup de pied au derrière, on accélère

Buvez de l’eau citronnée tous les jours. Consommer régulièrement de l’eau pure et à température ambiante, dans la matinée, peut aider à rincer le tube digestif et à réhydrater votre corps. Mais en y ajoutant un peu de citron, cela fera un bien fou à votre organisme. Pensez que le citron (qui est plein de vitamine C et de potassium) est un véritable générateur d’énergie pour votre système immunitaire. Le citron vous permet également d’avoir un teint frais et de réduire l’inflammation, qui est à l’origine de l’accélération du vieillissement des cellules.

Mangez bio ! C’est évident ! Aussi souvent que vous le pouvez, achetez des aliments bio. C’est vrai que c’est souvent un peu plus cher. Mais renseignez-vous, il y a de bonnes adresses dans chaque quartier aujourd’hui. Et en consommant des aliments de saison, ils resteront abordables financièrement. Les aliments biologiques ont une valeur nutritionnelle plus élevée que les aliments conventionnels qui sont bourrés d’additifs, de pesticides, d’engrais et de conservateurs.

Optez pour les produits laitiers au lait cru. Pas d’inquiétude, c’est moins effrayant que ça en a l’air. Les produits laitiers et fromages devraient idéalement ne pas avoir subi le processus de pasteurisation car ce processus réduit drastiquement la présence de bactéries bénéfiques vivantes et des enzymes qui augmentent l’immunité et améliorent la digestion. Je vous encourage d’ailleurs à lire mon futur article sur les avantages des produits laitiers au lait cru.

Ajoutez des aliments fermentés à votre alimentation. Le lait cru est d’ailleurs un bon exemple d’aliment fermenté qui aide le processus digestif et la formation de bonnes bactéries dans votre intestin. Nous le savons bien aujourd’hui, un intestin sain est la base d’une bonne santé. Essayez donc d’ajouter du kimchi, du kéfir et des légumes fermentés à votre alimentation.

Mangez de saison et le plus local possible. Les produits cultivés localement ont une meilleure tête et sont plus « goûteux » (mot affreux, mais ça dit bien ce que ça veut dire !) parce qu’ils n’ont pas eu à parcourir des kilomètres et à souffrir des charmes du camion. Ils ont donc gardé également un maximum de valeur nutritive. Sans compter qu’acheter des aliments locaux soutient la communauté et les agriculteurs locaux qui sont essentiels au maintien des écosystèmes et à la préservation de la faune.

Le fameux bon bouillon de poule revigorant. Il a des pouvoirs médicaux… presque surnaturels ! Le bouillon d’os de poule est rempli de minéraux, d’acides aminés, de collagène et de gélatine. Il fait des miracles pour garder des os sains, soigner un intestin fragile, stimuler l’immunité et bien plus encore. Serait-ce donc ça la potion magique d’Astérix et Obélix ? Pauvres Romains, ils auraient dû y penser !

Mangez toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Vous allez m’entendre dire cela souvent ! Mais c’est parce que cela permet de maintenir une alimentation saine et équilibrée facilement. En mangeant des fruits et des légumes aux couleurs vives, quotidiennement, vous nourrissez votre corps avec toutes les vitamines et nutriments dont il a besoin, presque sans effort. Quelques raisins noirs, des fraises, des aubergines et des légumes verts et hop, vous avez atteint votre objectif #eattherainbow de la journée.

On y va à fond !

Mangez de la viande d’animaux nourris à l’herbe. Elle est délicieuse et les animaux nourris à l’herbe ont beaucoup plus d’oméga-3 que les animaux nourris au grain. L’alimentation herbacée est également la meilleure option d’apport protéique, car elle est riche en vitamines A et C, et en antioxydants anti-inflammatoires qui ne se trouvent pas dans les viandes nourries aux céréales et piquées aux antibios.

Essayez de remplacer autant que possible les produits à base de blé par des céréales complètes sans gluten. Les adultes devraient consommer environ 25 g de fibres alimentaires par jour. Avec la percée des plats gluten-free sur nos cartes de restaurant, c’est un jeu d’enfant de choisir ce type d’aliments. Le quinoa, par exemple, devrait devenir votre nouveau meilleur ami. Il offre la meilleure qualité de protéines de toutes les céréales. Et une bonne dose de zinc, de magnésium et de fer en prime !

Investissez dans un extracteur de jus. La plupart des jus achetés tout faits sont traités et sont très loin d’avoir la valeur nutritive des jus fraîchement pressés. Alors, si vous voulez boire un jus, buvez un vrai jus ! Faites-le vous-même pour vous assurer de profiter de toutes les vitamines, minéraux et phytonutriments que Dame Nature a offert aux fruits et légumes frais.

Lancez-vous dans un potagerVous avez déjà entendu parler des potagers communautaires ? Pas besoin d’un jardin pour cultiver les quelques herbes, plantes aromatiques, fruits et légumes couramment utilisés. Vous pouvez également avoir la main verte à la maison, un balcon ou un appui de fenêtre feront l’affaire pour cultiver quelques plantes aromatiques qui vous font plaisir !

Ne craignez pas la graisse ! Les graisses ne sont pas nos ennemies ! Nous en avons besoin, je vous le promets. Alors évitez de bannir absolument les aliments “gras”. Bien que la question de bonne ou de mauvaise graisse puisse s’avérer complexe, il faut garder en tête que les bonnes graisses sont des acides gras essentiels pour le corps. Dans la liste des bonnes graisses on retrouve par exemple des fruits comme les avocats, de l’huile d’olive et de coco, du vrai beurre, la famille des noix et des aliments riches en oméga-3 comme le saumon et les sardines.

Apprenez à cuisiner à l’avance. Si vous aimez cuisiner, mais qu’il est compliqué pour vous de cuisiner pour vous seul, ou que justement vous avez un régiment à nourrir, cuisiner à l’avance, de plus grandes quantités peut être une bonne solution pour vous. Il y a toute une série d’astuces qui permettent de cuisiner puis de conserver (avec la congélation entre autres) vos préparations. C’est parfait quand il est tard et que les enfants hurlent de faim ou encore quand vous avez juste le courage de jeter un plat dans le four après une journée un peu folle.

On évite à tout prix

Les produits qui vantent la santé. Ne soyez pas trompé par des slogans tels que “tout naturel”, “sans sucre ajouté”, “sans sucre”, “sans gras trans”, etc… Beaucoup de ces étiquettes sont trompeuses et transforment la vérité pour que vous ayez l’impression de faire un choix santé. Beaucoup d’aliments qui ont l’air sains remplacent en fait les ingrédients naturels par des substituts artificiels et synthétiques. Beuuurk !

Évitez de manger des aliments contenant des ingrédients imprononçables. En ce qui concerne les ingrédients synthétiques, les additifs sont souvent utilisés par les fabricants pour améliorer la saveur des aliments et pour préserver leur fraîcheur. Pourquoi pas… sauf que ces ingrédients sont souvent potentiellement nocifs pour votre santé et peuvent avoir des effets néfastes à long terme. Dans tous les cas, lisez les ingrédients repris dans le tableau des nutriments des articles que vous achetez. En règle générale, s’il y en a plus que 5, hop, retour au rayon !

Évitez de manger des aliments qui ne périment pas. C’est important de le signaler. Attention, certains aliments, comme le miel et les légumineuses crues par exemple, ont une durée de vie très longue et je vous encourage à en manger, bien sûr. Ce qu’il faut absolument éviter ce sont les aliments transformés qui ont une très longue durée de conservation. Franchement, vous ne trouvez pas inquiétant qu’un paquet de crackers, de chips, de céréales archi sucrées ou un pot de mayo industrielle aient une durée de conservation de 2 ans ? Ces aliments se trouvent dans les fameux rayons centraux dont nous parlions plus tôt et qu’il faut éviter. Mettez un point d’honneur à manger des aliments frais, pas des aliments morts !

Évitez de trop cuire vos aliments. Peut-être n’êtes-vous pas un chef, mais cette règle de base est importante. Les aliments perdent des nutriments importants lors d’une sur-cuisson et perdent également beaucoup de saveur. La cuisson vapeur ou rapide au wok sont de bonnes manières de préserver les nutriments. Bientôt un poste sur le Thermomix !

Et enfin, on définit ses propres objectifs

Cette liste de choses à faire ou à éviter peut sembler redoutable et insurmontable mais tout réside dans la mise en place étapes par étapes. Surtout, ne soyez pas extrême ! N’essayez pas de tout changer d’un seul coup. Et ne prenez pas exemple sur les autres car chaque personne se fixe ses propres objectifs en fonction de ses propres besoins et de son fonctionnement personnel. Au fur et à mesure que vous vous construirez des habitudes et des routines plus saines, certains autres éléments de la liste vont devenir plus faciles à adopter. Le maintien d’une alimentation saine et d’un mode de vie équilibré est un engagement à vie et il n’est jamais trop tard pour commencer. Clickez sur “Delphine’s Kitchen” lorsque vous êtes coincé au niveau inspiration. “Delphine’s Kitchen”, c’est mon livre de recettes online. Il est mis à jour chaque semaine avec de nouvelles recettes faciles à préparer. Et n’oubliez pas de suivre mon blog pour chopper un maximum de conseils pratiques et astucieux pour atteindre et maintenir une bonne hygiène de vie.

Jusqu’à quel âge pensez-vous que nous puissions vivre en bonne santé si nous appliquons tous ces conseils ? ☺

print

Leave a Reply

Your email address will not be published.